Le Système de Qualification des Reproducteurs

En tant que club affilié au LOOF, nous effectuons auprès de nos adhérents et des éleveurs non adhérents la promotion du SQR (Système de qualifiction des reproducteurs) et devons conventionnellement organiser au moins une spéciale d'élevage tous les deux ans. Quoique jeune, notre club de race en a déjà organisé deux (Tours, le 14/02/2016 et Paris le 14/01/2017) et en organisera une troisième fin mai 2017 près de Marmande. Pour l'année 2018, rendez-vous est pris en novembre 2018 à Charleville-Mézières pour nos amis du "Nord de la Loire"... nous sommes en recherche de lieu et de date pour le premier semestre 2018 pour les éleveurs du "Sud de la Loire".

Le SQR est avant tout une démarche volontaire qui vise, de notre point de vue :

  • à encourager les éleveurs qui se sont engagés dans des pratiques d'amélioration de la race (élimination des tares physiques et des maladies génétiques) et d'évaluation de leur travail de sélection (Expositions, notamment),
  • à donner des éléments de transparence aux futurs adoptants quant au risque moindre pour leur compagnon de développer les maladies héréditaires ou des tares susceptibles d'altérer, à terme, leur bien-être (puisque les géniteurs doivent, dès le niveau 3, faire la preuve qu'ils sont sains en la matière),
  • et, par conséquence, à éclairer l'acquéreur sur la composante du prix de leur compagnon (et le niveau de service offert par leur éleveur) et de permettre la comparabilité pour un même prix.

Cette démarche innovante du Loof logo zone utile 3 est, sans doute coûteuse et non reconnue en tant que telle par les fédérations internationales (WCF, TICA, FIFé), mais elle valorise la qualité de l'élevage français, et, de ce fait assure sa promotion. Elle consacre, dans la réalité, les bonnes pratiques de bon nombre d'éleveurs français. C'est donc pourquoi, en l'état, elle reste strictement "volontaire"... de telle sorte qu'elle ne pénalise pas les éleveurs qui s'y son inscrit.

Pour Logo afproselk 1, cette démarche est positive, car elle permet d'amener à une "charte de l'éleveur de Selkirk" et à la consolidation de la race selon des "bonnes pratiques" et référentiels communs, sous réserve de s'appuyer sur un standard de race conforme aux standards internationaux (ce travail, entrepris avec le LOOF en 2015, va se poursuivre en 2017, en appui sur les rapports des "spéciales d'élevage").

Qu'est-ce que le SQR ?

Ce qu'en dit le Loof logo zone utile 3"Le but du SQR est de mettre en valeur des reproducteurs, et leur descendance, selon des critères non seulement morphologiques (conformité à la race) mais aussi, et surtout, des critères de santé, apportant des garanties aux futurs acquéreurs. Néanmoins, les éleveurs s'étant déjà engagés spontanément dans une démarche de qualité génétique peuvent, à travers le système de qualification, tirer pleinement parti des efforts consentis depuis quelques années. En effet beaucoup de chats possèdent déjà les éléments leur permettant d’intégrer la grille à des niveaux élevés".

Le Système de Qualification des Reproducteurs LOOF est fondé sur le volontariat. Les qualificatifs (et pas les non qualificatifs) ainsi obtenus sont notés sur les pedigrees depuis le 1er janvier 2015, donnant ainsi aux acquéreurs une meilleure visibilité d'ensemble sur les qualités des parents de leur futur chaton.

Le SQR est progressif (il intègre le maximum de reproducteurs aux premiers niveaux en reposant sur une base génétique la plus large possible : c'est le niveau 1 = l'inscription de TOUS les chats de race dans le SQR) et progressif en vlaorisant les reproducteurs selon 3 critères : morphologie (niveau 2 = conformité), santé génétique (niveau 3 = sélectionné), aptitude à transmettre leurs qualités (niveau 5 et 6 = "Elite").

Le système de qualification des reproducteurs LOOF consiste en l’attribution de niveaux de qualification inscrits dans une grille dite « de sélection ».

Cette grille prend en compte des éléments nouveaux dans la sélection de l’espèce féline comme :

  • l’examen de « conformité à la race » . Lequel peut être passé à n'importe quel moment et est totalement intépendant des titres obenus en championnat ;
  • la participation à des « spéciales d’élevage ». Les "Excellent" obtenus en spéciale permettant le passage du niveau 3 ("Sélectionné") au niveau 4 ("Recommandé) ;
  • la prise en compte d'informations de santé concernant les principales affections héréditaires invalidantes dans une race donnée : niveau 3.

La grille de sélection est divisée en 6 niveaux, les quatre premiers concernant l’individu et les deux derniers intégrant les performances de la descendance (fils et filles, etc...).

Les conditions de chaque niveau sont les mêmes pour toutes les races à l’exception des éléments de santé, qui apparaissent au niveau 3 « Sélectionné » et qui varient selon les maladies héréditaires invalidantes présentes dans la race et pour lesquelles il existe des tests génétiques.

(sources : site du LOOF) :

N1 Niveau 1 : « Inscrit »
Le premier niveau de la grille de sélection correspond à l’inscription au Livre Généalogique (pedigree LOOF pour les chats nés en France) afin de marquer la différence entre les chats avec pedigree et les chats sans pedigree.
Un chat avec pedigree conserve donc tous les droits qu’il a actuellement.
N2 Niveau 2 : « Conforme »
Le niveau 2 correspond au passage réussi d’un examen de conformité à la race. Cet examen, pratiqué par un juge LOOF, a pour but de garantir que le chat examiné correspond au standard de sa race et ne présente pas de défaut éliminatoire.
N3 Niveau 3 : « Sélectionné »
Le niveau 3 correspond à un chat de niveau 2 avec un niveau de performance morphologique plus élevé (Champion/Premior LOOF) et l'introduction d’éléments de santé (tests génétiques) variables selon les races (voir la page spécifique aux grilles de sélection des races).
N4 Niveau 4 : « Recommandé »
Le niveau 4 correspond à un chat de niveau 3 avec un niveau de performance morphologique plus élevé (Champion International ou Premior International LOOF, Double Champion ou Double Premior LOOF), une identification ADN et, selon la race, une à deux données de santé supplémentaires (3 maximum).
Le chat doit, de plus, obtenir un « Excellent » en classe adulte (plus de 10 mois) lors d'une spéciale d’élevage.
Ce niveau est le plus élevé pour un individu donné.
N5 Niveau 5 : « Elite B »
Le niveau 5 est attribué à un chat remplissant les critères du niveau 3 (« sélectionné »), identifié génétiquement, et ayant au moins 3 descendants (fils ou filles) de niveau 3 pour les femelles et 5 descendants (fils ou filles) pour les mâles. Les tests de filiation sont obligatoires pour prendre en compte ces descendants.
N6 Niveau 6 : « Elite A »
Le niveau 6 est attribué à un chat remplissant les critères du niveau 4 (« recommandé »), donc déjà identifié génétiquement, et ayant au moins 3 descendants (fils ou filles) de niveau 4 pour les femelles et 5 descendants (fils ou filles) pour les mâles. Les tests de filiation sont obligatoires pour prendre en compte ces descendants.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à visionner le petit film d'animation mis au point par le LOOF à l'adresse suivante (https://www.youtube.com/watch?v=NRz50nsCBCY&feature=youtu.be)

Selkirk et SQR ?

Pour une race à faible effectif (entre 180 et 250 naissances par an) et environ une trentaine d'élevages français, le Selkirk est très présent, proportionnellement,  dans le SQR. En effet, le 25 novembre 2017, cinq Selkirk rex figurent sur la liste des "Recommandés" (niveau 4, le plus élevé à titre individuel).

Deux d'entre eux ont été invités au Trophée des reproducteurs (2015/2016) au Salon International de l'Agriculture de Paris, et pour la première fois en 2017 le meilleur reproducteur LOOF (http://trophee.loof.asso.fr/). En 2018, la race sera présente au Concours Général agricole 2018.

 

Avertissement  Conformité : La tolérance d'un léger prognathisme pour les races brachycéphales ne s'applique pas au Selkirk rex car les modifications successives du standard depuis le mois de décembre 2015 consacrent le principe de l'individualisation de la race "Selkirk" de ses souches "mère" (chats du groupe Persan) et "fille" (chats du groupe British) et pénalise ou exclut "a priori" les sujets brachycéphales ou hypertypes.

 

Date de dernière mise à jour : 26/11/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×